Le mois d’Avril est le mois le plus propice pour observer les Globicéphales !

Avant de vous expliquer pourquoi, une rapide présentation de nos chers Globis s’impose.

Les Globicéphales sont des cétacés à dents pouvant atteindre 6 mètres pour les mâles et 4 mètres pour les femelles.  Ils sont aussi nommés « baleine pilote » ou « pilot whale » à cause de leur melon* très proéminent. Les Globicéphales sont teutophages, ils se nourrissent donc essentiellement de céphalopodes mieux connu sous le nom de calmars. Les Globicéphales vivent en groupes matriarcaux constitués de 10 à plusieurs centaines d’individus. Au sein d’un groupe le mâle, n’est jamais le mâle reproducteur afin d’éviter les cas d’infanticide.

Sur le Gouf de Capbreton nous avons de la chance, les Globicéphales sont très nombreux. Sur certaines excursions nous pouvons observer jusqu’à 200 individus. Nous ne sommes pas en mesure aujourd’hui de définir avec précision la taille de la population, c’est pourquoi les biologistes dItsas Arima répertorient chaque individu grâce à un long travail de photo-identification.

 

dauphin pays basque saint jean de luz catamaran explore ocean whale watching biarritz france bateau boat dolphin navigation paysage famille promenade mer excursion cétacé cetacean explore ocean

Mais alors pourquoi Avril ?

Tout simplement parce qu’en avril les céphalopodes se reproduisent à proximité des côtes basques. Des milliers de céphalopodes se répartissent alors sur le plateau continental pour le plus grand bonheur des pêcheurs , des restaurateurs, des amateurs de xipirons à l’encre et bien sûr de nos amis Globis.

Nous affectionnons particulièrement les Globis  pour plusieurs raisons. Ce sont des êtres très curieux et souvent ils viennent à notre rencontre non pas pour jouer, mais pour venir observer ces drôles d’humains sur leur bateau. Ils sont impressionnants et lorsqu’ils se dressent à la verticale à quelques mètres de vous et que leur regard croise le vôtre…le temps s’arrête et les images restent gravées. La plupart du temps, les Globis sont tranquilles, ils nagent lentement à côté du bateau. Pour anecdote, lorsque l’on joue de la flûte, les globis s’arrêtent instantanément, ils se mettent à flotter à la surface et nous écoutent…Nous ne tirons bien sûr aucune conclusion de cela mais malgré tout une chose est sûre les Globis sont sensibles à la musique. Ce qui est très logique pour des espèces utilisant le son pour  communiquer et se repérer

*le melon est la zone frontale présente chez tous les cétacés à dents. C’est un organe graisseux qui joue le rôle d’amplificateur d’onde pour l’écholocation. Après avoir traversée le melon, l’onde est ensuite transmise dans le milieu extérieur et se propage jusqu’à rencontrer un obstacle (proie, rocher,etc.). L’onde se réfléchit ensuite sur l’obstacle pour revenir dans la mâchoire inférieure du cétacé puis au cerveau. Les cétacés ont ainsi une image très précise de « l’obstacle ». C’est ainsi qu’ils peuvent voir sous l’eau sans utiliser leurs yeux.