Pour cette sortie, les Globicéphales se sont pris de curiosité pour notre catamaran et ses passagers 😊

Nous rencontrons un premier groupe d’une vingtaine d’individus, nous sommes tous sur le pont pour les observer. Au repos le groupe se rapproche, ils nagent lentement sur babord et disparaissent. Nous les entendons siffler, ils sont en dessous de nous. A bord l’excitation laisse place au silence, les vocalises des Globicéphales résonnent sur notre coque en Alu ! Puis des souffles, le groupe réapparait devant nos étraves pour une phase de jeu, un balai sous marin où les globis nous laissent apercevoir leur tache abdominale. Clairement, ce groupe apprécie notre compagnie, et alors que tout le monde profite de ces instants, Atalaya se retrouve rapidement au milieu d’une centaine de Globicéphales 😊

Les groupes convergent et nous ne savons plus où regarder. Notre catamaran suscite l’intérêt et de nouveaux groupes viennent à notre rencontre. Ils sont impressionnants, ils se rapprochent en ligne et nous comprenons de suite, par leur séquence de nage, que nous les intéressons. Ils sortent la tête à chaque respiration quasiment jusqu’à leurs pectorales puis ils s’arrêtent à quelques mètres, tous à la surface pour nous observer. Nous ne savons plus qui observe l’autre… ils se redressent à la verticale et sortent entièrement leur tête juste à coté de nous. Une occasion toujours aussi exceptionnelle de croiser leur regard…entre respect et curiosité une chose et sûre entre eux et nous le courant passe 😉

Le temps passe vite, pris par ces rencontres nous en oublions de déjeuner. C’est déjà le début de l’après-midi et tandis qu’une partie de l’équipe s’occupe du service nous apercevons parmi les dorsales des Globis des sauts de dauphins. Cruel dilemme ! Alors que nous sommes à l’arrêt depuis une demi-heure, si nous voulons observer les dauphins il nous faut quitter ce groupe si sympathique de Globis. Une décision difficile à prendre mais nous nous laissons convaincre par les imposantes dorsales entourant les dauphins 😉 Nous prenons le cap et à notre étonnement ce sont des dauphins bleus et blancs en chasse. C’est la première fois que nous observons ces 2 espèces ensemble, les dauphins se détournent quelques instants de leur activité pour venir à notre rencontre mais clairement aujourd’hui ils ont mieux à faire. Nous les laissons reprendre leur route et nous profitons des derniers moments avec les Globis avant de reprendre le cap du port.

Le retour est l’occasion de profiter des banquettes avant tout en savourant, rillettes de poisson, jambon des Alduldes et fromage de brebis, convivialité et échange sont au RDV. L’occasion de remercier TERRE ET COTE BASQUESLa Réserve Saint Jean de Luz – Hôtel et Résidence 4 étoilesCamping Ciela Village – Atlantica et tous nos autres passagers de nous avoir accompagnés sur cette sortie et d’avoir partagés avec notre équipe ces rencontres, toujours aussi émouvantes 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *