Nouveau Départ pour la Méditerranée

La route vers le Sud

Ce week-end, l’équipe prend à nouveau la route direction la Méditerranée. L’objectif cette fois-ci, est la prise en main d’Atalaya avant le convoyage et la remontée de l’Atlantique prévue début mars. L’ambiance est au beau fixe et nous sommes tous impatients de naviguer à bord de notre catamaran !

Michel, toujours sérieux 😉                                       Les filles en plein boulot  !                    Et Christian en copilote

L’arrivée au Grau du Roi

Comme à chaque expédition, nous arrivons de nuit et bien évidemment nous ne résistons pas à rendre une petite visite à Atalaya.

Le grand jour: première navigation à bord d’Atalaya

Nous y sommes, tous à bord d’Atalaya, prêts à quitter le port. Nous larguons les amarres, les manœuvres commencent et Atalaya doit effectuer un demi-tour dans un chenal étroit. Atalaya est maniable et c’est sans difficulté qu’il prend le cap du large. Pour les badauds c’est un spectacle et pour nous l’émotion est au rendez-vous. Nous sommes sous le charme de ce catamaran silencieux et très stable.

Les premiers miles

Dès la sorties du port, les observateurs de l’équipe prennent place sur la plate-forme d’observation. Nous l’avions bien sûr testée à quai, mais en mer le spectacle est étonnant, une vue imprenable sur l’océan et une visibilité de plusieurs miles. Le grand luxe pour nos observateurs habitués à des navires au ras de l’eau. Une pensée traverse nos esprits: avec ce poste d’observation, aucun dauphin ne passera inaperçu 😉

L’équipe prend place et s’approprie le navire de long en large. A cet instant, nous sommes tous de vrais enfants devant notre cadeau de Noël 😉

La voile

Le vent se lève et c’est le moment tant attendu, l’établissement des voiles ! Les moteurs s’éteignent la Grand Voile se hisse, puis le foc, Atalaya nous dévoile toute sa splendeur !

Des moments hors du temps où chacun écoute le vent, le ruissellement de l’eau entre les coques…et où tout devient concret, Atalaya, véritable voilier sera bientôt à Saint-Jean-de-Luz pour naviguer sur le Gouf ! Et nous sommes convaincus, il va vous faire rêver…

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *