La météo n’était pas de notre côté pour ce week-end et c’est donc hier que nous avons pris la mer avec nos passagers et nous avons bien fait !!!

Le soleil était au RDV et surtout nos amis Globis 😊 Que du bonheur, après 2 sorties en compagnie des dauphins mais sans nos chers Globis, nous finissions par nous dire qu’ils étaient partis au large. Et c’est toujours dans ces moments, quand vous ne vous y attendez plus, que les cétacés vous offrent les plus beaux instants 😊

Des oiseaux en chasse, de l’écume, nos observateurs jumelles en main…un bras se lève, une direction puis un mot : GLOBI !!! Une dorsale, deux dorsales, trois dorsales, toujours aux jumelles, ATALAYA prend le cap et à bord c’est déjà l’excitation. Tout le monde se regroupe à l’avant et nous nous approchons. Sous son erre, ATALAYA s’approche en douceur, leur souffle résonne et en un instant, comme-ci les Globis percevaient nos intentions, ils s’approchent, calmement, un souffle après l’autre. La distance se réduit, cette famille nous acceptent et même plus, elle nous découvre ! Ils changent de cap, face à nous, ils flottent, le melon en avant, nous sommes scrutés. Nous leur parlons, avec l’intime conviction qu’ils comprennent nos intentions. La « magie » opère et ils continuent de s’avancer, toujours calmement, jusqu’à venir respirer, collés à notre coque.

Puis ils plongent quelques minutes, et alors que nous pensons qu’ils s’éloignent, ils réapparaissent juste à côté de nous. Deux heures d’observations et nous commençons à nous résoudre à quitter ce groupe pour continuer notre transect. Avant de partir, nous plongeons notre hydrophone, moteurs à l’arrêt, les globis s’éloignent puis à notre grande surprise ils changent de cap et reviennent vers nous. A quelques mètres, ils se dressent à la verticale pour nous observer, puis ils nous attendent à la surface. Impossible pour nous de refuser cette invitation, nous reprenons le jeu et c’est avec émotion que nous finissons par leur dire au revoir sans oublier bien sûr de leur donner RDV la semaine prochaine sur le Gouf 😉

Les Globis nous touchent, difficile bien sûr d’expliquer ce qui se passe lors de ces rencontres mais une certitude néanmoins, il s’agit bien d’une interactions 😉