*** Expédition Cétacés du 25 Juillet 2018 ***

Hier, une Expédition Cétacés hors norme et des rencontres incroyables…le privilège de côtoyer des grands plongeurs, quatre Baleines à bec de Cuvier, une espèce rare et des moments d’exception pour nos biologistes 😊

Un matin qui commence comme à notre habitude, départ du port de Saint-Jean-de-Luz, la mer est belle et les conditions d’observation sont idéales. Nous prenons le large, nos hydrophones nous dirigent vers l’ouest. De plus en plus à l’ouest, nous nous éloignons des côtes. Après quelques heures d’observation, à sonder l’océan, un dos surgit à 50 mètres du bateau. Nos observateurs donnent l’alerte et en un coup d’œil nous reconnaissons l’espèce, des baleines à bec de Cuvier (Ziphius cavirostris) !!!

Nous n’en croyons pas nos yeux, les observations de ces grands plongeurs sont rares. Les ziphius sont les champions du monde de plongée avec plus de 90 minutes en apnée. Nous connaissons très peu de chose sur cette espèce qui vit entre 2000 et 4000 mètres de profondeur. A bord c’est l’effervescence pour nos passagers mais encore plus pour nos biologistes qui mesurent la rareté de ces rencontres. C’est un véritable honneur de côtoyer ces grands cétacés.

Habituellement, plutôt farouches, les baleines décident de s’intéresser à notre catamaran. Elles effleurent la surface et nagent autour de nous. Elles nous inspectent et après avoir fait le tour complet du bateau elles réapparaissent à quelques mètres. Nous voyons leur tête blanche par transparence puis leur dos marron. Leur séquence de nage est calme, appareil photo en main nous essayons bien sûr d’immortaliser cette rencontre mais comme tout passionné c’est avec les yeux qui brillent, entre rêve et réalité, que nous vivons ces instants 😊

Nous passons de longues minutes en leur compagnie et avant de reprendre le cap du retour nous immergeons nos hydrophones. Il nous reste beaucoup à apprendre sur le répertoire vocal de cette espèce et c’est une donnée importante pour les biologistes d’Itsas Arima.

Une journée riche en émotions, des données scientifiques plus qu’intéressantes et un retour au port ponctué par la présence d’un petit groupe de grands dauphins. De quoi donner le sourire à tout le monde jusqu’à notre prochaine Expédition 😊