Nous avons vécu une saison pour le moins intense et nous voulions vous en faire un petit compte rendu. Vous informer également de notre actualité et de l’effort de conservation des cétacés du Golfe de Gascogne.
Après le premier confinement, vous avez été nombreux à souhaiter prendre le large avec nous pour partir à la rencontre des cétacés du Golfe de Gascogne. Une nouvelle fois, nous avons été enchantés de faire votre connaissance, d’avoir ces petites discussions sur l’avenir de nos océans et d’avoir pu lire dans vos yeux toute l’émotion que représente l’observation respectueuse des dauphins et baleines en milieu naturel. Merci encore à tous pour votre enthousiasme, d’avoir partagé nos navigations et d’être devenus, nous l’espérons, des ambassadeurs de la préservation des cétacés et des océans
🐬Cette saison a été également riche dans les observations et notre base de données scientifique s’est enrichie de manière importante. Effectivement, les observations ont été plus nombreuses que les années précédentes. Probablement car nous nous améliorons également. Notre équipe, notre matériel mais également notre 6ème sens et surement un peu de chance aussi nous ont permis de vous faire vivre une saison particulièrement intéressante. Notons aussi que notre label WCA acquis en mars 2020 nous a permis de mieux appréhender les approches respectueuses.
1️⃣0️⃣ espèces ont été observées dans le Golfe de Gascogne cette saison 2020. Certaines particulièrement rares comme la baleine à bec de Sowerby, une véritable découverte pour nous. Nous avons, pour notre part, croisé la route de 6 espèces différentes et parfois 4 dans la même sortie ! ⚠️Ces nombreuses rencontres ne devraient toutefois pas faire croire qu’il y a de plus en plus de cétacés dans nos eaux. Ce serait contre-productif. Il y en a de moins en moins bien au contraire. Simplement, nous nous améliorons dans notre technique de localisation et surtout la couverture médiatique et les réseaux sociaux ont largement mis en avant la présence de ces animaux fantastiques dans nos eaux. (Journal de 13h de TF1, journal de M6 et ARTE Invitation au voyage, Sud-Ouest, ,…)
La conservation des cétacés étant l’affaire de tous, nous avons été attentifs à toutes les initiatives qui nous ont été présentées et nous vous en remercions. Ce fameux programme de conservation des cétacés du Golfe de Gascogne semble donc enfin en marche. Vous avez été nombreux à nous contacter (associations de protection des cétacés, scientifiques, artistes, naturalistes, historiens, politiques ou simplement particuliers, tous disposés à s’investir …)
Hors saison, c’est l’ensemble de ces acteurs qui sont en train de se fédérer pour que l’effort de conservation puisse se mettre en place.

Nous remercions particulièrement l’association Atalayïa 64 qui vise à coordonner ce programme.

Sur le plan politique, le gouvernement doit encore travailler sur la protection des dauphins et agir sur les menaces de prises accidentelles dans les engins de pêche.
⛵️Nous reprendrons les sorties dès avril, souhaitons que la crise sanitaire soit définitivement derrière nous.