BREAKING NEWS !

En mars 2020, nous avions une grande nouvelle à vous annoncer mais la crise du Covid 19 nous a un peu coupé l’herbe sous les pieds, comme à tous.

Cet hiver, nous nous sommes lancés dans l’obtention d’une accréditation internationale prestigieuse : Le label « Responsible Whale Watching » développé par la World Cetacean Aliance (WCA). Cette certification récompense les opérateurs de whale watching comme nous, pour leur sérieux, leur dynamisme et leur volonté d’assurer un effort de conservation des cétacés constant dans leur zone géographique. Nous sommes très fiers de l’avoir obtenu et heureux de partager cela avec vous. Cette dimension internationale était indispensable à nos yeux. Nous sommes maintenant en lien avec les plus grands experts internationaux de la conservation des cétacés.

WCA est une ONG présidée par Jean Michel COUSTEAU. Basée à Brighton au Royaume Unis, elle regroupe le plus important réseau international de plateformes de whale watching, de scientifiques, d’associations de protection et de conservation ainsi que de certains industriels du tourisme. WCA est présente dans plus de 40 pays avec une centaine de membres partenaires.

Son objectif est de rassembler le plus grand nombre afin d’agir pour la conservation des cétacés et de leurs habitats. Une idéologie visant à retrouver un monde où les cétacés se trouveraient uniquement dans leur milieu naturel, respectés et protégés, vivant en harmonie avec les hommes tout autour de la planète

Après un audit exhaustif et un travail interne conséquent, seuls 21 opérateurs dans le monde et un seul en France ont obtenu cette certification. Voici la liste :

https://worldcetaceanalliance.org/certification/wca-certified-operators/

Cette accréditation est à ce jour, celle qui assure le plus haut niveau de respect des dauphins et des baleines mais elle va également bien plus loin.

En effet, en allant à la rencontre des cétacés, même si nos intentions sont louables, nous avons un impact, sur leur habitat, leur confort et leurs habitudes de vie.

La portée de notre visite se doit d’être la plus minime possible. Elle doit être mesurée à l’avance, limitée dans le temps, dans l’espace et en nombre. Cet impact doit être régulièrement analysé et étudié, de manière à assurer la durabilité et la qualité des rencontres.

C’est une des premières exigences détaillées dans le guide des bonnes pratiques développé par WCA.

Nous ne pouvons énumérer ici chaque exigence. Mais il s’agit essentiellement de :

  • La sécurité en mer, le confort et la conformité aux lois en vigueur sur le transport des passagers.
  • La formation des membres d’équipage et des guides whale watching
  • La présence à bord d’outils pédagogiques multilingues actuels et factuels sur l’état de conservation des cétacés, les menaces qui pèsent sur eux et sur les moyens d’assurer leur conservation.
  • Des procédures bien précises sur l’approche des animaux et sur le temps passé en leur compagnie adapté à chaque groupe d’espèce et à chaque situation.
  • La mise en place d’une exploitation du navire respectueuse de l’environnement.
  • L’engagement de mise à disposition gratuite des données scientifiques d’observation collectées à la communauté scientifique en s’assurant du bon usage de celles-ci.
  • La facilitation et l’incitation à réaliser des missions scientifiques comme l’étude de la distribution et de l’abondance des cétacés du Golfe de Gascogne en mettant notre bateau et nos compétences à disposition de la communauté scientifique.
  • La participation à des ateliers, colloques, séminaires concernant la pédagogie, la sensibilisation à la protection du milieu marin en général afin d’apporter notre expertise et s’assurer que le travail local de sensibilisation soit bien réalisé. Vous pouvez consulter le guide des bonnes pratiques ici :https://worldcetaceanalliance.org/certification/global-guidelines

Voilà ce que vous pourrez expérimenter en participant à une Expédition Cétacés avec Explore Océan et sa plateforme de whale watching WCA approved.

 

L’avenir…

Le pays Basque est un exemple caractéristique de l’effort de conservation possible. Il y a beaucoup à faire et c’est l’affaire de tous.

WCA propose également une reconnaissance internationale pour les régions :

Whale Heritage Site

Ce statut de site du patrimoine mondial des baleines (WHS) est accordé aux destinations où les cétacés sont célébrés :

  • Au travers d’événements artistiques, éducatifs, de recherche et culturels.
  • Où les pratiques et les moyens de subsistance durables sont continuellement améliorés pour assurer la santé des habitats des cétacés et la santé économique à long terme des communautés humaines.
  • Où la coexistence respectueuse avec les cétacés est encouragée par la loi, la politique et la coopération.

Avec les acteurs socio-professionnels du tourisme, nous pourrions imaginer dans le futur, aider le pays Basque à accéder à cet autre label. Ce serait justifié.